En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

St Pee

Aquapôle INRA

Inra Bordeaux-Aquitaine
Quartier Ibarron
64310 Saint-Pée-sur-Nivelle
FRANCE

tél : +33 (0) 5 59 51 59 51
fax : +33 (0) 5 59 54 51 52

Historique

Histoire du pôle d'Hydrobiologie

L’origine du pôle est double.

Biarritz

En 1964, le ministère chargé de l’agriculture et sa direction des eaux et forêts proposent au jeune institut qu’est l’INRA de prendre en charge la station d'hydrobiologie continentale installée à Biarritz depuis 1954. Tout d’abord accueilli dans des locaux existants du Plateau de l’Atalaye, l’INRA va simultanément faire construire à Biarritz et acquérir le moulin d’Ibarron et les terrains avoisinants sur la commune de Saint Pée sur Nivelle à la fin des années 60. A cette époque, les recherches portent sur les écosystèmes à salmonidés et les populations de truite et de saumon.
Jouy-en-Josas

Depuis 1965, une petite équipe s’est constituée dans ce centre INRA de la région parisienne autour du poisson, abordé en termes de génétique et de physiologie de la reproduction et de la nutrition.

Schema2

En 1977 la station de Biarritz migre en totalité sur le site de Saint Pée sur Nivelle. Elle est rejointe par une partie de l’équipe de Jouy-en-Josas, celle qui traite de la nutrition et de la génétique des poissons.

L’effectif du personnel dépasse alors la cinquantaine de postes budgétaires.
En 2002, sont fêtés les 25 ans de présence de l’INRA sur le site de Saint Pée.

1978_120pxl
1982b_120pxl
1996_120pxl
2002_120pxl

1978
Mise au point des appareils de pêche électrique

1982
Etude de la digestibilité : le collecteur de fèces

1996
Création d’un outil de gestion : prévision des populations

2002
La biologie moléculaire appliquée à la nutrition des poissons

Aujourd’hui la station est devenue pôle. Celui-ci a conservé une double implication dans la gestion et le développement des ressources aquatiques.
Le pôle d’Hydrobiologie de Saint Pée a transformé et modernisé tous ses outils expérimentaux. Il a fait évoluer ses thématiques de recherche et conclu de nombreuses coopérations et partenariats, devenant en particulier un centre de formation important. Deux unités mixtes de recherche ont été créées avec les universités de Pau et des Pays de l’Adour et de Bordeaux 1 et avec Ifremer. Le rayonnement du pôle est aujourd’hui international.
Une extension des locaux est programmée pour 2009 qui verra le pôle doté de moyens supplémentaires en biologie moléculaire.

NouvBatiments