En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo BdxSCAgro LabEx COTE

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne - UMR 1287 EGVF

UMR 1287 - EGVF

Unité Mixte de Recherche (INRA, ENITAB, Université de Bordeaux)

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne
I.S.V.V Bordeaux, 210 Chemin de Leysotte

33882 Villenave d’Ornon Cedex, France

Axes scientifiques

L’UMR EGFV organise ses recherches autour de deux grands axes scientifiques : les interactions porte greffe/greffon et la qualité des baies.

theme1

AXE 1 - Analyse et modélisation des interactions porte-greffe/greffon. Application à l’étude des effets du porte-greffe sur l’adaptation à la contrainte hydrique de la vigne.
Animateur: Sarah Jane COOKSON

Les mécanismes physiologiques impliqués dans les interactions porte-greffe/greffon en relation avec l’environnement souffrent d’un manque de connaissances fondamentales qui freine le développement de nouveaux génotypes de porte-greffes mieux adaptés aux conditions environnementales actuelles et futures. Les objectifs scientifiques s’attachent donc à :

  • acquérir davantage de connaissances fondamentales sur les mécanismes physiologiques et moléculaires impliqués dans le déterminisme génétique et environnemental de la vigueur conférée par le système racinaire de la vigne, notamment en conditions de contrainte hydrique ;
  • intégrer ces informations dans une démarche de modélisation mécaniste du fonctionnement de la plante greffée ;
  • explorer la possibilité d’utiliser ce modèle écophysiologique pour relier la complexité phénotypique et les caractéristiques génétiques et fournir ainsi un nouvel outil pour la sélection variétale de porte-greffes assistée par marqueur moléculaire.
theme2

AXE 2 - Étude et modélisation de la qualité des baies en relation avec l’évolution climatique.
Animateur: Eric GOMES

Les objectifs de ce thème de recherche pluridisciplinaire reposent sur la compréhension des bases physiologiques et moléculaires du couplage entre importation des sucres, métabolisme primaire et synthèse des métabolites secondaires en réponse à l’environnement. Les recherches sont développées à plusieurs échelles :

  • au niveau des populations, avec la recherche de descripteurs et de modèles phénologiques prenant en compte la variabilité génétique pour l’étude du développement floral et fructifère ;
  • au niveau de la plante entière, avec l’étude de l’impact du rapport carbone/azote sur le métabolisme dans la baie dans un contexte climatique et génétique diversifié, avec un objectif de modélisation des flux métaboliques, enzymes et régulateurs impliqués ;
  • au niveau de la baie, avec l’identification et l’étude de gènes cibles (codant pour des transporteurs, des enzymes ou des protéines de régulation) des métabolismes primaire et secondaire, et l’étude de leur expression et de leur variabilité dans des contextes environnementaux et génétiques variés.

Voir aussi