By browsing our site you accept the installation and use cookies on your computer. Know more

Menu Logo Principal

Home

Aquapôle INRA

Inra Bordeaux-Aquitaine
Quartier Ibarron
64310 Saint-Pée-sur-Nivelle
FRANCE

tél : +33 (0) 5 59 51 59 51
fax : +33 (0) 5 59 54 51 52

Observatoire de Recherche en Environnement (ORE), Poissons Diadromes Petits Fleuves Côtiers (DiaPFC)

Responsable animation et coordination des partenaires : F. Lange (TR)
Responsable scientifique : E. Prevost (CR)

ECOBIOP est un des membres fondateurs du réseau de l’ORE DiaPFC qui fait partie des 8 observatoires thématiques intégrés dans le réseau ECOSCOPE. Celui-ci rassemble des observatoires de recherche sur la biodiversité afin de comprendre et d’anticiper les changements de la biodiversité et des services écosystémiques associés. ECOSCOPE est labellisé Système d’Observation et d’Expérimentation pour la recherche en Environnement (SOERE) depuis 2011. La problématique de l'ORE DiaPFC est de suivre, comprendre et prévoir l'évolution des populations de poissons diadromes (grands migrateurs amphihalins : saumon, truite, anguille, lamproie, alose...) dans les fleuves côtiers. Ces populations sont une composante emblématique de la biodiversité des cours d’eau qui sont impactés et fragilisés par les changements globaux et/ou locaux induits par l’action de l’homme. Les données récoltées sur les rivières de l’ORE (Rivières Index) intègrent les bases de données du Conseil International d’Exploitation de la Mer (CIEM) qui a pour mission d’émettre des recommandations internationale pour la gestion des populations, dont celles de poissons diadromes  au niveau de l’Atlantique Nord (saumon, truite et anguille).

Pêche IA Nivelle 2
Pêche IA Nivelle

Pêches électriques sur la Nivelle (indice d'abondance saumon)

Les Unités de Recherche concernées par l’ORE DiaPFC sont structurées autour d’un noyau d’Unités de Recherche fondatrices :

- U3E INRA (Rennes, Ducey dptmt 50 et Pont-Scorff, dptmt 56)

- UMR INRA-UPPA Ecobiop (Saint-Pée-Sur-Nivelle)

- UMR INRA-AO ESE (Rennes)

Pour son volet "observatoire", l’ORE DiaPFC est organisé autour de trois petits fleuves de la façade Manche-Atlantique progressivement instrumentés et suivis depuis plus de 30 ans par des équipes de l’INRA associées à divers partenaires. Les trois sites sont équipés de stations de contrôle des poissons migrateurs à partir desquelles sont organisées les activités de l’ORE. Ces fleuves côtiers sont :

- L'Oir (Basse Normandie)
- Le Scorff (Bretagne)
- La Nivelle (Pays Basque)

Piégeage Truite PP

Piégeage de poisson et acquisition de données sur les stations de contrôle (ici truite fario en montaison)

L’ORE DiaPFC combine des dispositifs de suivi à long terme in natura  et des installations expérimentales pour l’étude des populations de poissons migrateurs amphihalins et de leur environnement. L’observation in natura consiste en l’acquisition de données sur de longues périodes (plusieurs décennies), à leur gestion et leur mise à disposition auprès des communautés scientifiques concernées. L'expérimentation consiste à la mise en œuvre et au suivi de protocoles scientifiques sur le court ou moyen terme in situ (modification d’habitat/restauration) ou ex situ sur des installations expérimentales (rivière artificielles, mésocosmes, microcosmes...).

Prélèvement d'échantillon Nivelle

Prélèvement d'échantillons biologiques sur la Nivelle

Pour la Nivelle, l’utilisation de l’installation expérimentale ECP vient compléter les systèmes d’acquisitions de données sur le long terme en milieu naturel (inventaires des populations par pêches à l’électricité, données de températures, pluviométrie, analyses d’eau, relevés de frayères, etc.).
Une originalité du dispositif réside dans le partenariat mis en place sur les stations de contrôle de la Nivelle. Celui-ci associe des opérateurs scientifiques, des acteurs de la gestion (Fédération de pêche, AAPPMA, associations), des services de l’état et des collectivités territoriales (communauté d’agglomération, ONEMA,...).