En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

St Pee

Aquapôle INRA

Inra Bordeaux-Aquitaine
Quartier Ibarron
64310 Saint-Pée-sur-Nivelle
FRANCE

tél : +33 (0) 5 59 51 59 51
fax : +33 (0) 5 59 54 51 52

Installation Expérimentale Ecologie Comportementale des Poissons (IE ECP)

Animateur / Responsable IE ECP : Jean-Christophe AYMES (IE2)

Fig 1

L’UMR 1224 ECOBIOP s’appuie en grande partie sur les dispositifs de lInstallation Expérimentale  (IE) « Ecologie Comportementale des Poissons » (ECP) pour mener ses recherches. L’IE regroupe 3 sites bien identifiés :

  • La rivière expérimentale du Lapitxuri et ses installations annexes situées sur la commune de d’Aïnhoa. Elle est notamment dédiée à l’étude du comportement de reproduction des salmonidés
  • Les deux stations de contrôle (capture des poissons en montaison) situées sur la Nivelle. Elles permettent de contrôler les poissons migrateurs et d'enregistrer des données biologiques sur le long terme
  • Le Plateau Technique situé sur le site de l’Aquapôle de St-Pée-Sur-Nivelle. Il regroupe plusieurs outils originaux dédiés à l’expérimentation

 

Activités :

Les sites expérimentaux sont dédiés :

  • à l’expérimentation sur les poissons migrateurs, ciblée sur l’étude de la biologie (croissance, physiologie, génétique) et du comportement des espèces (dispersion, reproduction, migration)
  • au suivi des populations migratrices grâce au piégeage/comptage des individus (Passes-Piège Nivelle), à la stabulation de poisson et à leur capture en milieu naturel.

Les principales espèces concernées par les travaux scientifiques en milieu contrôlé ou semi-naturel sont le saumon atlantique, la truite commune et l’anguille juvénile (civelle). La grande proximité de l’IE ECP avec la Nivelle et les rivières du Pays Basque facilite l’approvisionnement en poisson sauvages ainsi que le suivi des populations et de leur habitat. Tous les stades de développement, allant de l’œuf à l’adulte mature, peuvent être étudiés dans des conditions variées, allant de l’environnement totalement expérimental  (chronotrons, fluviarium)  jusqu’à des conditions quasi naturelles (chenal de frai du Lapitxuri) ou naturelles (rivières basques). Un grand nombre de paramètre peuvent être contrôlés et suivis à diverses résolutions temporelles et spatiales grâce aux nombreuses possibilités d’aménagement/modulation des outils (densité de poisson, diversité de l’habitat, profondeur et vitesse, etc.) et aux nombreux capteurs présents sur ceux-ci (température, luminosité, physico-chimie, débits, etc.).

En plus des sites expérimentaux identifiés de l’IE ECP, les cours d’eau du bassin de la Nive, de la Nivelle et de l’Adour constituent le terrain d’étude des chercheurs de l’UMR ECOBIOP et de leurs collaborateurs. De nombreux suivis et expérimentations in natura ont lieu chaque année pour produire des données sur la dynamique et la caractérisation génétique des populations de poissons diadromes, les migrations entre le milieu marin et d’eau douce ou les comportements de reproduction des salmonidés. Au plan local, il n’existe pas d’autre unité de recherche dédiée à l’étude des populations de poisson, les plus proches étant à Bordeaux et Toulouse.

Fig 2a

Reproduction du saumon atlantique (Salmo salar)

Fig 2b

Suivi de population par pêche électrique

Réglementation :

Toutes les expérimentations menées au sein de l’IE ECP sont étudiées et validées par un comité d’Éthique qui a pour fonction d’assurer la compatibilité entre les protocoles expérimentaux et les principes éthiques relatifs à l’expérimentation animale (Article R214-117 à 121 du code rural, Arrêté du 1er février 2013 relatif à l’évaluation éthique et à l’autorisation des projets impliquant l’utilisation d’animaux dans des procédures expérimentales). Tout le personnel INRA en activité au sein de l’IE ECP est formé et apte à exercer ou à encadrer une activité d’expérimentation animale (habilitation à expérimenter de niveau 1 ou 2, diplôme de chirurgie sur poisson, certificat de capacité pour la détention d’animaux non domestiques). Les bâtiments et les installations expérimentales sont agréés au titre de l’expérimentation animale par le directeur départemental de la protection des populations (DDPP) et par la préfecture.

Fig 3

Prélèvement d'oeufs sur saumon atlantique (Salmo salar)

Partenariat :

Les outils de l'IE "ECP" et notamment sa rivière expérimentale et les installations du plateau technique favorisent les collaborations, notamment au niveau international. Sur le plan des réseaux, l'IE ECP fait partie de l'ORE PFC (Observatoire de Recherche en Environnement Petits Fleuves Côtiers) en association avec le personnel et les équipements présents sur le Scorff en Bretagne et sur l'Oir en Normandie. Le projet Migranet qui vise à coordonner le suivi des migrateurs de la Nivelle avec celui d'autres rivières espagnole et portugaise est un élément, parmi d'autres, participant à la création d'un réseau  international.

logospartenaires

Quelques partenaires et collaborateurs

De nombreux partenaires locaux (AAPPMA, Fédération de pêche, gestionnaires, etc.), collaborateurs scientifiques (Organismes de recherche, Universités, etc.) et instances administratives (ONEMA, DDTM, DRAAF, etc.) interagissent ensemble et avec ECOBIOP en lien avec les activités de l’IE ECP, notamment à travers les projets de recherche, les actions de gestion des populations sauvages de poisson et la règlementation autour de l’expérimentation et de la gestion des milieux aquatiques.

Gouvernance :

L’IE ECP est un dispositif indispensable et stratégique pour les recherches de l’équipe ECOBIOP, la majorité des expérimentations liées aux projets de recherche de l’unité sont effectuées en son sein. L’IE est piloté, sous la supervision du Directeur d’Unité, par un responsable identifié (Ingénieur en technique d’étude des systèmes naturels) qui s’appuie sur le responsable de chaque site (technicien animalier ou technicien des milieux naturels et ruraux) et les agents de l’Unité d’Appui à la Recherche (UAR) pour assurer la maintenance des outils ainsi que la gestion et la coordination des activités. Un Conseil Scientifique des Utilisateurs (CSU) se tient annuellement et vise à orienter les projets et les axes de développement de l’IE ECP en lien avec le cadrage du Département INRA EFPA  (Écologie des Forêts, des Prairies et des milieux Aquatiques). Bien qu’adossée à l’unité de recherche, l’IE dispose de ressources budgétaires identifiées (Comptabilité Analytique) et elle est régulièrement soutenue financièrement par la CNUE (Commission Nationale des Unités et Installations Expérimentales).

→  Département EFPA