En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal logo partenaire U-BDX

UMR 1332 - Biologie du Fruit et Pathologie

UMR 1332 Biologie du Fruit et Pathologie

Xavier Foissac (Dr)

Xavier Foissac
Directeur de Recherche INRA

Responsable du groupe ‘étiologie et épidémiologie des bactérioses phloémiennes’ de l’équipe Mollicutes

Coordinateur du Working-Group ‘Phytoplasma Host-Plant Interactions’ du réseau européen COST «Integrated Management of Phytoplasma Epidemics in Different Crop Systems »

CV 
  • Date de naissance : 17 novembre 1966
  • Diplômes : Habilitation à Diriger les Recherches, Univ. Bordeaux 2, 2009
                      Doctorat en Sciences Biologiques et Médicales, Univ. Bordeaux 2, 1995                         
                      DEA Biologie Santé option pathologie microbienne et virale, Univ. Bordeaux 2, 1991
  • Parcours : En complément de ma formation de microbiologiste, je me suis initié à la pathologie virale chez les plantes lors de deux stages post-doctoraux en Espagne (1996) et en France (1999-2000), j’ai appliqué les méthodes de diagnostic à la recherche d’insecte vecteur d’une bactériose du fraisier (France, 1997). Enfin, grâce à une bourse Européenne Marie-Curie, je me suis investi dans l’étude des interactions insectes hémiptères-plantes (UK, 1997-1999).
CONTACTS 

tel : + 33 (0)5 57 12 23 56

fax : +33 (0)5 57 12 23 69

email : xavier.foissac@inra.fr

RATTACHEMENT : UMR 1332 Biologie du Fruit et Pathologie

THEMES DE RECHERCHE 

Depuis août 2000, j’anime l’étude des bactéries phytopathogènes de la sève élaborée et plus particulièrement des phytoplasmes. Les phytoplasmes sont des bactéries dépourvues de paroi qui ne sont pas disponibles en culture. Ils sont associés à plus de 300 maladies dites émergentes, qui sont transmises par insectes hémiptères (cicadelles et psylles) et causent d’importants dégâts en agriculture. Les maladies à phytoplasmes constituent un handicap sérieux car il n’existe aucune lutte curative, et parce que les moyens préventifs sont polluants, coûteux et difficiles à mettre en œuvre. Développer des solutions alternatives à la lutte préventive nécessite une meilleure connaissance de ces pathogènes, de leur diversité et des mécanismes qui gouvernent les interactions avec leurs hôtes et notamment avec l’insecte vecteur.

Mon projet de recherche vise à étudier l’interaction phytoplasme-insecte en déterminants la variabilité génétique des phytoplasmes et de certains de leurs gènes, leurs propriétés épidémiques et leur pouvoir pathogène. Ceci nécessite de développer l’étude de leur génome pour identifier des gènes candidats susceptibles d’intervenir dans ces phénomènes. J’ai centré mon projet sur l’étude du génome, des propriétés biologiques et de la biodiversité des phytoplasmes de la flavescence dorée et du Stolbur de la vigne. Ma stratégie s’appuie sur la constitution de ressources biologiques (collection de plantes infectées et d’ADN de plantes ou d’insectes infectés) et sur la génomique comparée, qui, suivie d’études fonctionnelles, devrait permettre d’identifier à moyen terme les gènes qui régissent les mécanismes d’interaction avec leurs insectes vecteurs. Les gènes de structure des protéines de surface qui subissent des pressions de sélection positives (forte adaptation), qui gèrent les interactions avec l’hôte ou assurent le transport ou la dégradation des métabolites, sont plus particulièrement caractérisés.

PUBLICATIONS 

http://www.researcherid.com/rid/B-7662-2015

Publications sur ProdINRA - Base de données de l'INRA

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES 

Senior Editor of the Journal of Plant Pathology, Expert régulier pour Phytopathology, Microbiology, BMC Genomics, European Journal of Plant Pathology, Plant Pathology, Plant disease

Follow my profile on ResearchGate :  https://www.researchgate.net/profile/Xavier_Foissac